Le premier contact, les premiers pas

Après beaucoup de planification, nous avons entrepris notre premier voyage. Une partie importante de la préparation de ce voyage, c’était le contact avec d’autres organisations travaillant au Sénégal, en particulier dans la même région. Nous avons contacté avec de nombreuses organisations qui ont travaillé pendant des années en coopération, car nous pensions et nous continuons à penser de même, que la meilleure façon d’apprendre c’est de savoir comment travaille , et écouter les conseils des gens ayant plus d’expérience.

L’une des personnes qui nous a le plus aider dans cette aventure était Mario Llonch, président de la Fondation Pour un sourire en Afrique. Mario fut très aimable en nous recevant à Barcelone, au siège de son organisation  avant notre voyage. Il a écouté  nos idées et nous a donné beaucoup (et de très pratique) conseils liés à la vie au Sénégal et à ce que nous allions trouver à notre arrivée. Il nous a offert de nous héberger au foyer d’étudiant qu’ils ont à Mbour, ce qui a été pour nous  d’un grand soutien. Comme prévu, après l’avoir rencontré nous avions encore plus envie d’y aller!

Une fois que nous sommes arrivés à Mbour nous avons connu le magnifique travail de la fondation. Le foyer des étudiants est un grand bâtiment, en très bon état avec une très grande cour, où vivent environ 50 élèves de secondaire. La résidence fonctionne parfaitement, géré par Mario avec l’aide de Céline, l’une des étudiantes, qui agit comme responsable. La

 

vie là-bas fut très agréable, partageant avec eux certains de nos repas et le temps libre. Ceci nous servi de point d’atterrissage, nous avons rencontré beaucoup de gens sympas, y compris Céline, qui était vraiment charmante, elle nous a aidé tout le temps, en tout ce dont nous avions besoin.

Ainsi, nous avons pu commencer à vivre  Mbour,  visiter les marchés et prendre note de tous les aliments que nous trouvions,  rencontrer des gens qui ont été impliqués d’une manière ou d’une autre dans le monde de l’agriculture et nous déplacer dans les régions voisines essayant de rencontrer des opportunités potentielles de collaboration avec les associations locales. Nous avons aussi, découverts les plats traditionnels sénégalais et nous avons commencé à réfléchir à la façon dont nous pourrions introduire de nouveaux aliments sans endommager la cuisine locale.

Nous avons également visité le village de Mbackmbel où Mario et sa femme Asun vivent. Nous y avons découvert l’école, qu’ils ont construite, c’est un travail vraiment incroyable et nous avons été très impressionnés par le nombre de salles de classe et d’enfants! Après ils nous ont montré le Dispensaire Louly Benteigne, qui est équipé d’installations et d’un très bon personnel, à la maternité nous avons connus deux nouveau-nés qui se reposaient avec leurs mères.

Une autre personne qui s’est avéré être un contact important, a été Sara, de la délégation de Madrid, Architectes sans frontières. Nous avions parlé avec elle par e-mail et nous l’avons rencontré quelques jours pour après notre arrivée. Elle nous a traité exceptionnellement bien, nous enseignant  l’excellent travail qu’ils sont en train de faire à Joal. Elle a écouté attentivement nos propositions et nous a grandement encouragé à aller de l’avant et, surtout, elle nous a donné beaucoup de nouveaux contacts et de nombreuses idées. C’est grâce à elle et à sa compagne Maria que nous avons rencontré l’équipe de la Mairie de Nguéniène, avec qui nous avons maintenu le contact pour commencer à travailler.

En bref, nous voulions remercier toutes les personnes qui nous ont aidés à commencer, qui ont partagé avec nous leurs connaissances, leurs idées et leur temps, et peut-être que  sans eux, nous n’aurions pas pu continuer ou arriver à bon port. Regarder de près tout le travail que font les autres organisations est source d’inspiration et nous donne vraiment envie de faire un effort et que tout aille bien. Alors … Merci beaucoup!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *