29 juillet, 2016

Modernisation de l’agriculture

Les exploitations agricoles familiales dans les communautés rurales avec lesquelles nous travaillons ont un niveau de technologie et de modernisation pratiquement inexistant. Il n’y a aucune machine agricole, ils utilisent uniquement un râteau, une houe et, dans certains cas, une brouette. Beaucoup d’agriculteurs ont un puits privé, mais l’extraction se fait manuellement avec des poulies, l’eau se recueille dans des seaux ou des bidons.

En partie à cause de la discrète disponibilité d’outils, l’organisation des parcelles est très rudimentaire. La rotation des cultures n’est pas appliquée, alors que c’est une mesure essentielle pour prévenir l’épuisement des sols. De même les cultures horticoles qui ne sont pas  organisés en terrasses ou sillons, cette forme de s’organiser faciliterait les tâches d’irrigation. Dans certaines cultures, comme la tomate, la gestion est inadéquate, car aucune taille ne se fait et la plante n’a aucun support; ceci facilite l’apparition d’insectes nuisibles et réduit la viabilité des fruits obtenus. Trouver un équilibre entre la modernisation de l’agriculture, l’utilisation des principes de l’agriculture viable et la conservation est la clé pour augmenter la production, mais avec un grand respect pour  la terre.

Nous pensons que l’augmentation de la disponibilité technique peut améliorer les rendements et la production, tout en augmentant la viabilité des pratiques agricoles. Pour ce faire, nous évaluons la situation des agriculteurs en dialoguant avec eux sur les changements qu’ils aimeraient accomplir. Nous évaluons, avec l’aide de personnel qualifié, si la technique proposée est viable pour les agriculteurs et respectueux de l’environnement. Une fois passé l’examen initial, nous avons contacté avec des entreprises du  secteur à la recherche d’une collaboration, que ce soit un don financier ou matériel, et nous avons instauré la nouvelle technique sur des petites parcelles pour étudier son fonctionnement pendant un certain temps. Si la nouvelle méthodologie est appropriée, nous irons élargissant progressivement sur de plus grandes surfaces.